Avant-propos

Identitairs, musique traditionnelle québécoise ou canadienne-française... ça commence bien... je ne peux même pas choisir quelle appellation utiliser.

Le "trad" c'est ce que disent les jeunes depuis quelques années pour décrire le genre de musique dont il est question ici. Le terme nous est venu du côté anglo-saxon. On parle aussi de plus en plus de musique identitaire (terme mis de l'avant par M. Yves Lambert, membre fondateur de La bottine souriante). "Québécois" (ou "québécoise") est aussi relativement récent; je dirais fin des années soixante, avec l'éveil du nationalisme québécois. Avant cela, les descendants des colons français de la vallée du Saint-Laurent(1) s'appelaient des "canadiens français" ― et bien avant avant cela, ils s'appelaient simplement des "canadiens". Mais mettons de côté pour l'instant ces discussion sémantiques.

Ce dont je veux parler ici, c'est de la musique qui se jouait traditionnellement dans les fêtes de nos aïeux et qui, fort heureusement, connaît un regain de popularité ces dernières années grâce à des groupes comme La Bottine souriante, La volée d'castors, ou Belzébuth (un de mes favoris). Avant cette renaissance, la musique traditionnelle québécoise a été portée par des interprètes virtuoses comme Joseph Allard, Alfred Montmarquette, Isidore Soucy, Louis "Pitou" Boudreault, et, plus récemment, Jean Carignan et Tommy Duchesne.

De plus, il ne faut pas oublier de mentionner que certains compositeurs contemporains créent, encore aujourd'hui, des mélodies "traditionnelles" ― bien qu'ici le terme perde un peu de son sens. Je pense, entre autres, à des gens comme Jean Duval, Pascal Gemme et Michel Faubert.

En cliquant sur les thèmes ci-dessous, vous pourrez entrer dans le vif du sujet. Mais d'abord, je prierais le lecteur d'être indulgent car il s'agit ici d'un travail d'amateur (néophyte par surcroît) et en plein chantier ― il faut donc s'attendre à ce que l'information incluse sur ce site évolue de jour en jour (en s'améliorant et en s'accroissant, faut espérer).

D'où ça vient ?
Qu'est-ce que c'est ?
Le répertoire
Les interprètes

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet, vous trouverez réuni sur une page (celle-ci) plusieurs liens qui pourraient être intéressants ― dans lesquels j'ai d'ailleurs allègrement pigé plusieurs renseignements.

Bien entendu, les commentaires ou suggestions sont bienvenus. Vous n'avez qu'à cliquer sur l'enveloppe, au bas de chaque page.

Note : (1) Il y avait aussi en Amérique les descendants des acadiens et les créole de la Nouvelle-Orléans, mais ça, c'est une autre histoire.

English
                          version

Envoyer un
                          courriel

Recherche
                          / Search

 

Retour à la page
        INDEX